lundi 6 février 2012

L'hiver pour de vrai






Le froid mordant, les mares gelées, la neige magique au petit matin, les poirées du potager comme d'étranges méduses échouées au milieu du givre, la grâce de la nature qui se repose.

Moucher les petits nez qui coulent, faire du feu, raconter des histoires en regardant la neige fondre tout doucement, tricoter des moufles, préparer de la crème spécial grand froid et en tartiner toute la famille, dorloter son petit homme fiévreux et se dire qu'il faudrait vraiment que j'arrive à finir d'écrire ce patron...

Petites moufles douillettes et confortables,  modèle maison en taille 3/4 ans 

Crème beurrée pour affronter les grands froids à l'huile d'argan et au beurre de karité 

Ingrédients pour 120g environ :

Phase huileuse:
15 g d'HV d'argan (nourrissante, régénérante, cicatrisante, protectrice, un peu grasse)
15 g d'HV de jojoba (calmante, assouplissante et non grasse)
15 g de BV de karité (protecteur, adoucissant et régénérant)
12 g d'olive douceur AZ (cire émulsifiante)
5 g de cera bellina (protectrice, stabilisante, apportant douceur et onctuosité)
5 gtes d'extrait de Romarin (anti-oxydant)

Phase aqueuse :
30 g d'eau minérale 
30 g d'hydrolat de lavande (apaisant)
5 g de glycérine végétale (émolliente, hydratante)
3 g d'allantoïne (apaisant, réparateur et adoucissant)

Phase d'ajout :
15 gtes de conservateur (ecoguard, cosguard)
10 gtes d'HE de lavande (anti-inflammatoire et relaxante entre autres)
10 gtes d'HE de clémentine (douce et calmante)
5 gtes d'HE de bois de rose (régénérant, adoucissant, antibactérien)
5 gtes d'HE de citron (antiseptique, antiviral, favorise la micro-circulation)
une pointe de couteau d'extrait de calendula (très apaisant)

1. Désinfectez et/ou stérilisez plan de travail, récipients et ustensiles (je passe tout ce qui n'est pas en verre à l'alcool).
2. Dans un petit saladier, faites chauffer au bain-marie les huiles, le beurre de karité, la cire et l'émulsifiant. Ajoutez l'extrait de romarin. Coupez le feu quand les éléments solides ont fondu (ou juste un peu avant).
3. Dans un verre doseur, faites chauffer  l'eau (au micro-onde ou au bain-marie).
Ajoutez le reste des ingrédients de la phase aqueuse dans le verre doseur, mélangez bien pour disperser l'allantoïne.
4. Versez la phase aqueuse dans la phase huileuse et mélangez à l'aide du mixeur en incorporant le moins d'air possible.
5. Ajoutez les ingrédients de la troisième phase, mélangez de nouveau et mettre en pot. (Vous pouvez tapoter un peu le fond du pot pour faire remonter les bulles d'air).

Cette crème est plus riche et plus épaisse que la crème à l'avocat. Elle est aussi vraiment très efficace, même sur une peau très abîmée (martyrisée par la colle à parquet par exemple). Elle est plutôt grasse mais elle pénètre très bien sans aucune traces blanches, elle peut donc s'utiliser en crème de nuit et en crème réparatrice de ce que vous voulez. 

Note sur l'huile d'argan : J'ai utilisé une huile biologique rapportée par mon papa du Maroc qui a une odeur très légère et un peu chaude. Certaines huiles ont une odeur très forte parce qu'elles seraient faites à partir des arganons digérés par les chèvres (ce qui permet de ne pas avoir à enlever manuellement l'enveloppe dure du fruit). À choisir prudemment donc...




Les explications des moufles devraient suivre, je vous souhaite en attendant des joues roses et de quoi les réchauffer...







10 commentaires:

Claire a dit…

oui les nez qui coulent, la fièvre qui s'installe mais la neige est là, alors tout va bien pour nos petits!!!

Et-fée-mère a dit…

Ouh la la tout ça me parait si complique!!!

Les Petites Douces a dit…

Quelle chance cette neige! Et ces petites moufles, trop jolies...

Blandine et Julien a dit…

Mon petit bonhomme a les joues et le menton dans un état ! J'essaierai bien, mais je ne sais pas où trouver les ingrédients, en magasin bio ?
J'en profite pour te dire que j'ai tricoter la brassière korrigan pour le bébé que j'attends et que j'en suis enchantée ! Je n'ai jamais rien tricoté d'aussi joli, alors merci !

aZelie a dit…

Ici ce n'est pas que les nez d'enfants qu'il faut moucher. Les huiles essentielles fonctionnent à merveille dans la maison. J'ai promis à mon garçon de lui refaire des moufles toutes simples.
Et je rêve du jour où ce joli patron sortira.

bienfaitpourtoi a dit…

J'essaierais bien cette recette mais où trouves tu les ingrédients ?
J'attends ton tuto des moufles:le bonnet impromptu me faisait déjà gentiment de l'oeil mais alors là avec les moufles en plus,impossible de résister...

Emilie a dit…

le froid mordant, c'est bien le mot!
ca a l'air douillet chez toi :)

Solenn a dit…

Pour la crème, c'est un peu comme un gâteau avec un peu plus d'ingrédients que d'habitude. Avec un plan de travail à peu près dégagé et pas d'enfants en bas âge accrochés à son pantalon, c'est même très envisageable en 15-20 mn tout compris. Et après, je trouve ça toujours un assez magique de l'essayer et de se rendre compte généralement que c'est super efficace!
Pour ce qui est des ingrédients, je n'ai rien utilisé ici que l'on ne puisse trouver chez Aromazone, en ligne donc, et en boutique pour les parisiennes, je crois.
Les explications des moufles devraient être publiées demain si mes deux petits hommes un peu mal en point m'en laissent le loisir...

Merci pour vos petits mots et bonne soirée!

Mag a dit…

Solenn, tu sais que c'est le modèle que tu es entrain d'écrire que j'attends mais, je patienterai !

Elles sont très jolies ces moufles,en reprenant tellement la morphologie...
OUi l'hiver est là ici aussi !
bises de Mars

Euriell a dit…

Cette crème est tout bonnement magique ! Tellement onctueuse et gourmande.. Un vrai bonheur pour la peau et le moral !
Un grand merci !

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...