lundi 29 novembre 2010

Etat du jour avant état des lieux

Hospitalisée 48 h pour humer l'air du service (et faire baisser ma tension...)
Relâchée à temps pour déménager
Un peu noyée dans les cartons et les angoisses d'état des lieux
Continuant à préférer ne pas trop réfléchir en prenant ce qu'il y a de bon au jour le jour

Merci pour vos messages un peu partout,
je risque d'être vraiment beaucoup moins là par la suite mais j'essaierai tout de même de donner quelques nouvelles,

je vous souhaite en attendant de très belles journées...

mardi 23 novembre 2010

Celle qui préférait ne pas trop réfléchir


Semaine du déménagement, semaine des cartons et des plannings (Note pour plus tard : il est extrêmement difficile de trouver un camion de location 3 jours avant un we de fin de mois), semaine des joints de carrelage et des rebouchages de trous.

Semaine où j'en profite pour tomber malade, semaine où je croise les doigts pour rester à une matinée de surveillance hebdomadaire à la clinique, semaine où je me sens subitement moins forte et je commence à avoir un peu peur de ce qu'il y a à affronter.

Semaine où je savoure l'accueil inespéré fait à ce petit patron et où je croise les doigts pour que la pluie d'errata de la semaine dernière ne soit plus qu'un mauvais souvenir et que toutes celles qui ont choisi de me faire confiance et de le tricoter en soit récompensées.

Merci infiniment pour tous les messages reçus ici, chez Nadia et sur Ravelry et qui m'ont sincèrement touchés.


Ici, la petite collection de Korrigan dans toutes les tailles se poursuit avec l'arrivée du 12 mois :

korrigan tricot

Modèle : Korrigan
Taille: 12 mois
Fil: 2 pelotes de Semilla Fino de BC garn (pure laine biologique) col. gris clair, acheté chez Laine et tricot 

J'aime beaucoup cette version un peu plus rustique et le chiné subtil et très naturel de la laine. Le fil est doux et un peu "laineux", assez sec mais suffisamment douillet et très agréable à tricoter.

korrigan tricot




Maintenant, je m'enfoncerais bien dans un des cartons de laine qui m'attend et j'attendrais la naissance en tricotant au chaud en pensant seulement à des choses douces et bonnes....



Je ne sais pas si je pourrais être très présente ces prochains jours (semaines?), mais je reviendrai dès que ce sera possible,

je vous embrasse,
très bonne semaine à vous!


mercredi 17 novembre 2010

Petit Korrigan contre maçon fantôme...



Si je résume :

- notre maçon qui devait commencer les travaux il y a trois semaines (et les avoir fini, donc), nous annonce qu'il aura du mal à venir avant deux semaines (soit, la date prévue pour la fin du chantier )
- les menuisiers qui devaient construire les extensions (où se trouveront cuisine et salle de bain) commencent à nous faire part de leurs inquiétudes pour finir avant les vacances de Noël si les retards du maçon se confirment
- nous quittons toujours notre appartement le 30 du mois avec en cadeau bonus la remise en l'état d'une antique cuisine démontée et conservée depuis deux ans à la cave (et recherche de carreaux imitation terre cuite en format vintage pour refaire le plan de travail moisi)
- notre nouveau domicile fixe n'a pas d'eau, des wc en voie de démolition, des fenêtres en moins et une prise électrique de chantier (nous avons quand même un plan B pour décembre..).
- la visite du 8ème mois s'est soldée, comme pour Anatole, par une suspicion de toxémie et la mise en place d'une surveillance accrue de ma tension (soit tout plein d'allers-retours à la clinique et un possible déclenchement à partir du 15 décembre ).

Un doux euphémisme consisterait à dire que l'on pourrait imaginer fin de grossesse plus sereine, mais rassurez-vous, je survis et je suis même plutôt heureuse aujourd'hui parce que je me dis que si l'accouchement du petit Korrigan que je porte est aussi doux que ce celui du petit patron éponyme et bien ce sera chouette (et quand je pense à ça, je ne maudis plus le maçon...)

Je vous présente donc très officiellement mon premier vrai patron avec les images de sa version testée en 6 mois (une version naissance très réussie et visible depuis ce matin chez Nadia) :

korrigan cardigan
6.gif

Modèle : Korrigan
Fil : Surnaturelle de La Droguerie, coloris gris ardoise, 90g
Taille présentée : 6 mois

Le modèle est disponible en français et en anglais (merci Ildut, oh combien!) en tailles naissance - 3 mois - 6 mois - 12 mois -18/24 mois.

(Note: d'autres versions, notamment enfants et adultes seront peut-être disponibles un jour mais, cf. un peu plus haut, je vais d'abord essayer de mettre au monde un beau bébé avec un toit bien solide sur sa tête avant de m'y atteler..)

C'est un petit cardigan qui se tricote d'une pièce de haut en bas (donc sans couture si l'on décide de tricoter les manches en rond) et que j'ai écrit avec amour en ayant à l'esprit mon patron idéal : 
  • un fichier de présentation avec des photos qui donnent envie, des idées de laines différentes et un tableau récapitulatif de toutes les mesures (ce qui d'expérience facilite grandement les substitutions et autres adaptations)
  • un fichier par taille pour n'avoir que les explications qui nous concernent sous les yeux
  • un diagramme par taille sur lequel apparaît une torsade dessinée pour grandir harmonieusement avec le modèle et toutes les indications pour tricoter l'empiècement rang après rang (torsades bien sûr, mais aussi augmentations et boutonnières)  et pour en faire une sorte de plan de route, facile à gribouiller et à emporter partout
  • des tailles étudiées sur celle du commerce pour approcher des proportions les plus harmonieuses possibles (ce dernier point ayant été grandement motivé par l'observation de mes oeuvres de layette passées avec très souvent encolure super large, manches hautes et étriquées, corps très large et trop court...)
La patron a fait l'objet de nombreux tests (merci encore Nadia pour ton talent et ta générosité et à ma maman) dans des tailles et fils différents et j'espère très sincèrement qu'il permettra d'offrir à toutes celles qui se lancent dans le projet un moment de tricot agréable et stimulant. Je suis évidemment ouverte à toutes remarques, demandes de conseils et réajustements nécessaires.

Ce n'est pas un modèle de layette idéale pour une débutante et je conçois aisément que les premiers rangs puissent quelque peu décourager. Mais je trouve, pour ma part, qu'il y a un plaisir tout particulier à concevoir une petite pièce un peu sophistiquée pour des tout petits et j'espère que je ne serai pas la seule...

korrigan tricot
korrigan
korrigan
korrigan



J'espère que ce modèle vous plaira, 

très bonne journée!

vendredi 5 novembre 2010

Celle qui ne savait pas attendre

korrigan

J'ai beau me dire qu'il serait sans doute plus stratégique d'attendre que tout soit fin prêt (tailles testées, patron traduit, fichier impeccable) pour publier des photos de ce petit patron, je ne peux m'empêcher de partager ces petites joies que procurent l'élaboration bien solitaire d'un nouveau modèle...

Voici donc encore en avant-première la version du petit cardigan testé en taille naissance et en malabrigo sock.

korrigan
korrigan

Première fois que je m'offre d'utiliser ce fil et je dois dire que je comprends celles qui y reviennent : délicieusement doux, incroyablement beau et plutôt flatteur pour la tricoteuse de jersey comme de torsades... Je me demande maintenant à quel point il résistera aux assauts d'un usage régulier, mais il n'a pas l'air excessivement fragile.

Le petit modèle avance tout seul après, inévitablement, un peu de concentration pour l'empiècement et c'est un vrai plaisir que de tricoter en suivant le modèle déjà rédigé après les interrogations inévitables de la phase prototype...

Evidemment, maintenant j'ai envie d'un bonnet, d'une couverture, de chaussons, d'une version pour le grand frère, pour moi (?).

korrigan
korrigan

Pour les deux premiers, c'est fait mais à vrai dire je ne sais pas trop si je vais avoir le temps de mettre tout ça noir sur blanc.. Pour la suite, on verra à quel point cela continue de me démanger.

J'espère quand même pouvoir présenter le vrai patron du petit cardigan un jour (et avant les turbulences prochaines), en attendant, je continue de guetter ce qui se trame par ici et je vous embrasse...

jeudi 4 novembre 2010

Une couverture rien que pour lui


quadrature

Il semblerait que mes envies de bébés se concrétisent doucement par le tricotage méditatif et patient d'une couverture. Pour Anatole, je l'avais douillettement commencée au creux de l'automne, abandonnée quand les premières nausées m'avaient fait comprendre qu'il faisait son nid, puis reprise et terminée une fois l'orage passé.

Pour ce deuxième petit-là, j'ai imaginé et tricoté une couverture avant qu'il n'est eu le temps de s'annoncer et ce qui devait sans doute arriver est arrivé, son grand frère l'a trouvée tout à fait à son goût et l'a adoptée. Depuis, je me dis qu'une couverture rien qu'à lui et qui l'attendrait patiemment rangée serait la bienvenue.

Elle est construite à partir de la même base que la précédente ("quadrature" pour les intimes, donc), à laquelle j'ai ajouté des torsades imaginées pour le petit cardigan Korrigan et le résultat me plaît finalement beaucoup.

Elle est douce, chaude et bien enveloppante (à défaut d'être lavable en machine...) et je la mettrais presque sur mes épaules en attendant qu'il s'y blottisse...

quadrature
quadrature

Quadrature pour Korrigan

Fil: 6,5 pelotes de Baby Llama d'Elsebeth Lavold coloris Linen
Aiguilles: circulaires KnitPro en 4,5 mm
Taille : 90 x 90 cm
Patron: variation sur Quadrature

quadrature

Bonne soirée!

mercredi 3 novembre 2010

Panne sèche ou de l'intérêt de se réjouir des bonnes nouvelles quand elles se présentent...




Depuis mon dernier message, il semblerait que les tuiles se ramassent à la pelle par ici : plus d'ordinateur pour cause de cable défectueux (et d'envoi du dit cable à notre (très) ancienne adresse), devis revus à la hausse, travaux qui piétinent, chaudière en panne, mauvaises surprises en tous genres et surtout surtout, énorme retard du maçon qui fait planer de gros nuages bien lourds sur les prochaines semaines.
Dans ces cas-là, la faible femme enceinte que je suis tente de se recentrer sur ses fondamentaux : câlins, grosse brioche et laine douillette... et il sera toujours temps de trouver des solutions.

Pour une bonne grosse brioche aux raisins et à la cannelle des familles (recette bidouillée à partir de la recette du pain magique):

35 cl de lait
3,5 càc de levure sèche (un sachet dosé pour 500g de farine)
1 càc (généreuse) de mélasse (en magasin bio)
80g de sucre roux
500g de farine semi-complète
2 càc de sel
2 oeufs battus
3 càs de beurre fondu
2càc de cannelle en poudre
100g de raisins secs


Graissez un moule pour un pain de 500g.
Dans un bol, versez 15 cl de lait tiédie (pas trop chaude!) et ajoutez la levure et la mélasse et le sucre, remuez.
Dans un grand saladier, mélangez la farine, la cannelle, les raisins secs et le sel. Faites un puits et versez-y le mélange précédent, puis le reste de lait (20cl donc), les oeufs battus et le beurre fondu.
Amalgamez la farine, des bords vers le centre, pour obtenir une pâte homogène.
Travaillez la pâte avec une cuillère en bois (ou au crochet du kitchenaid...) pendant 1 minute. Elle doit se décoller des parois pour former une boule souple et un peu collante.
Placez la boule dans le moule et recouvrez-la d'un torchon. Laissez lever environ 50mn (elle doit déborder du moule de 1 cm).

Faites cuire 30 mn à 220°C puis réduisez la température à 200°C pendant 15 mn. Pour une croûte bien croustillante, démoulez la brioche et remettez-la au four le dessous dessus encore 10 mn.
Quand elle est cuite, la brioche est bien dorée et elle sonne creux... Laissez refroidir sur une grille, et voilà!




Je vais peut-être d'ailleurs profiter d'avoir toujours un four et une cuisine pour en remettre une en route...

Très bon après-midi et merci de continuer à jeter un oeil par ici de temps en temps!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...